ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Prévisions météo

Pour accéder aux détails des prévisions météo, veuillez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site Internet.

Connexion S'inscrire
Agri72
Accueil > Actualités

Les Pays-de-la-Loire restent une terre d’élevage

Delphine GROSBOIS
Le 14/12/2021 à 16:28 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Les Pays-de-la-Loire restent une terre d’élevage

Malgré la hausse des productions végétales, l’orientation élevage reste majoritaire dans les Pays-de-la-Loire.

C’est sans doute le principal enseignement des résultats provisoires du recensement agricole dévoilés par la direction régionale de l’agriculture et de la forêt (DRAAF) mardi. «L’élevage constitue toujours l’orientation principale de l’agriculture régionale, souligne le directeur, Armand Sanséau, avec 58% des exploitations des Pays-de-la-Loire spécialisées en productions animales auxquelles il faut ajouter 12% d’exploitations mixtes, la région détient, avec plus de 14% des UGB nationales,  le second cheptel après la Bretagne». Certes, le poids des productions végétales a progressé au cours de la décennie. L’orientation grandes cultures est la seule qui a augmenté dans les exploitations. « Mais 45% d’entre elles appartiennent à la catégorie des micro-exploitations», précise-t-il .

Tassement de l'artificialisation des terres

Si le nombre total d’exploitations a diminué de 23%, la SAU reste stable, à hauteur de 2,1 millions d’ha. « L’agriculture valorise les deux tiers du territoire régional » , rappelle le directeur qui constate « un tassement de la perte des terres agricoles vers l’artificialisation». Des pertes qui touchent principalement les prairies même si elles constituent toujours 44% de la SAU régionale. Les cultures céréalières et oléoprotéagineuses ont augmenté de 19 700 ha, atteignant 38% de la SAU régionale. En 2020, la SAU moyenne d’une exploitation est de 79 ha dans les Pays-de-la-Loire, soit une progression de 18 ha en dix ans.
Pour conduire ces structures, la région dénombre 38 400 chefs d’exploitation en 2020, soit 20% de moins qu’en 2010.  Le plus notable concernant l’emploi agricole : en dix ans, la part du travail effectué par les exploitants et la main-d’oeuvre familiale a baissé de 19%, tandis que celle des salariés progresse de 15%.  Avec  58 400 ETP recensés, on considère que le nombre d’ETP par exploitation passe de 1,9 à 2,2.

 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri72.fr
DERNIERES NEWS

Acupuncture et médecines alternatives avec Jennifer Herpin

Module Vidéo
VERSION NUMÉRIQUE (RÉSERVÉE AUX ABONNÉS)
http://www.agri72.fr/

La question de la semaine

Merci d'avoir répondu à la question de la semaine. Retrouvez les résultats dans la prochaine NEWSLETTER AGRI 72.

Effacer

Veuillez sélectionner votre réponse avant de valider le questionnaire.

Pensez-vous que la sécheresse aura un impact sur les rendements des cultures ?

Les choix
Les choix
Les choix
Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Youtube Dailymotion
Agri72

Agri72
9 Rue Jean Gremillon
72000 Le Mans
Téléphone : 02 43 39 38 38